Actualités

COLLECTE DES VÊTEMENTS POUR ENFANTS DE RUE À KINSHASA

2 0 2 1

Notre association entend participer à toute aide humanitaire où qu’elle soit à travers le monde. En France, nous intervenons localement dans la ville d’Épinay-sous-Sénart pour l’aide sociale auprès des habitants en collaboration avec les structures d’aides sociales de la ville. 

À l’International, notre action d’assistance et d’aide aux personnes en situation de précarité cible notamment les enfants désœuvrés, livrés à eux même dans la rue. Elle cible aussi les orphelinats et les écoles élémentaires (primaires). 

Plusieurs reportages et enquêtes des médias corroborent les informations dont nos partenaires associatifs en Afrique font échos au sujet des traitements réservés aux enfants de rue désignés par le nom commun « shégués ». Ce nom qui de notre point de vue a un relent péjoratif désigne à lui tout seul, des enfants abandonnés, exclus de la société qui les désigne de « sorciers ». Ce terme désigne aussi des enfants sans domicile fixe (SDF), des bandits livrés à la drogue, à la violence, à la prostitution et à tous les maux que la société peut imaginer. 

Selon nos sources, Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo avec plus de 10 millions d’habitants compterait environ 20 000 enfants désœuvrés (terme que nous préférons à celui de « shégués » qui est le plus commun mais aussi le plus méprisant). 

Notre projet a pour but de leur redonner la dignité perdue en leur permettant de s’habiller comme le commun des mortels. De tenter de changer l’image, la perception que la société a de ces enfants à travers leur apparence extérieure (habits délabrés, en haillons, malpropres). C’est, à notre sens, un début de travail sur leur image pour eux-mêmes et vis-à-vis de la société. C’est un des moyens simples pour amorcer leur réinsertion sociale en parallèle de tant d’autres aides qu’ils peuvent espérer recevoir. 

Certains peuvent être tentés de penser que le projet d’aide alimentaire ou autre aide sociale à l’insertion serait prioritaire par rapport aux vêtements. Mais nous pensons qu’il n’y a pas de hiérarchie au droit de vivre, tout ce qui y est associé est essentiel. 

Notre projet n’occulte pas ces aspects qui seront abordés dans nos prochains articles. Ils feront sans doute l’objet d’autres campagnes à venir. Mais nous ne pouvons le faire qu’avec l’appui des associations et ONG qui agissent localement ; ce qui n’est pas forcément le cas pour l’aide vestimentaire. 

Le calendrier de la campagne de collecte des vêtements pour enfants et adolescents débutera lundi 12 mars 2021 en France et prendra fin le samedi 12 juin 2021. L’expédition des colis sera organisée durant l’été 2021. Pour la distribution et l’attribution des dons sur place ; nous travaillerons en étroite collaboration avec les associations et ONG locaux œuvrant dans un réseau des éducateurs des jeunes et enfants de rue et avec d’autres partenaires défendant la même cause.