Actualités

Pâques. Des origines à nos jours.

Jour après jour, selon les saisons, le monde célèbre des fêtes. Certaines régulent notre quotidien en termes de jours fériés, congés ou calendrier de travail. Et pendant ces périodes, certains commerces comme les chocolateries observent une montée de leurs ventes. Que sait-on de ces fêtes ? 

Pâques. D’après son origine étymologique, Pessa’h (hébreu) ou Pascha (latin) « Pâque » est l’une des trois fêtes de pèlerinage du judaïsme prescrites par la Bible hébraïque. Il s’agit de la célébration de l’Exode hors d’Égypte et le début de la saison de la moisson de l’orge. Cette fête est particulièrement riche en coutumes : obligation de manger des aliments azymes (matzot) et de bannir les aliments à base de pâte levée et/ou fermentée (hametz) durant toute la fête. La fête de Pâque actuelle (Pessa’h) regroupe l’offrande pascale (sacrifice d’un agneau âgé d’un an et sans défauts réalisés selon certaines règles par les chefs de famille) et la deuxième commémore la sortie d’Egypte. Elle dure une semaine.

Pâques. C’est la plus importante fête du christianisme. Elle commémore à la fois la cène, la Passion du Christ et sa résurrection que le Nouveau Testament situe au troisième jour de sa mort. Dans certaines religions chrétiennes, Pâques est le jour de l’année que choisissent les fidèles qui ne vont à l’église qu’une fois par an pour « communier », d’où l’expression « faire ses Pâques ». La date de célébration varie d’une année à l’autre. Le calcul de cette date est connu sous le nom de comput. Il est basé sur des tables traditionnelles, mais aussi sur des algorithmes mathématiques. C’est ainsi que le dimanche de Pâques cette année est le 4 avril 2021 ; celui de l’année prochaine sera le 17 avril 2022.Année après année, ces fêtes revêtent un caractère parfois marketing à l’instar d’autres fêtes religieuses.

À l’origine, selon la tradition, les Perses et les Égyptiens s’offraient des œufs de poule décorés en signe de porte-bonheur. De nos jours, les chocolats en forme d’œufs ont remplacé cette tradition. Tant mieux pour les enfants qui font la chasse aux œufs. Un clin d’œil pour comprendre cette logique de marketing. En France, au printemps 2020 ; les chocolateries étaient fermées pendant le confinement parce qu’elles ne faisaient pas partie des commerces essentiels. Au printemps 2021, toujours en France alors que les mesures de confinement sont annoncées, les commerces non essentiels sont fermés mais les chocolateries restent ouvertes. Elles sont devenues des commerces essentiels à l’approche de la Pâques…

Napoléon T
Author: Napoléon T

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *